FR DEMARCHE ARTISTIQUE

À la source de mon travail, il y a une fascination pour les visages et leur capacité à véhiculer l’émotion.

Ma pratique est avant tout introspective. Elle reflète des états émotionnels à travers le filtre de la mémoire perceptive.
Que le tableau soit fidèle à mon sujet dans le cadre d’une commande de portrait ou qu’il soit l’objet d’une démarche plus personnelle, je cherche avant tout à retrouver une expression de l’humanité qui dépasse l’enveloppe physique.

J’utilise la peinture à l’huile pour explorer des thématiques qui m’habitent, avec au cœur de la réflexion, la narration, l’humain. Mes modèles m’offrent une histoire, ils acceptent d’en révéler certains bouts, d’en dissimuler d’autres. J’en fais ensuite ma propre interprétation.

Il y a dans ce médium une versatilité qui permet de jouer de sa translucidité ou à l’inverse, d’apporter de la consistance. Les superpositions de couches de peintures rappellent les nuances que l’on retrouve dans la transparence de la peau mais elles font surtout écho aux différentes strates qui façonnent l’être humain.
La texture prend part intégrante à la narration, se met alors en place un dialogue que j’aborde en cocréation avec la matière.
Dans mes tableaux se juxtaposent les images concrètes du souvenir exprimé dans le détail d’un regard, d’une bouche, d’une main, à la notion plus abstraite de l’éphémère représentée par les lignes non finies ou des formes plus organiques. Il en résulte une impression de collage qui semble émerger du support et vient cristalliser l’empreinte de la mémoire.

Cette notion de temporalité s’inscrit de manière sous-jacente dans ma pratique. J’y évoque le paradoxe entre la furtivité d’un souvenir et la place indélébile qu’il occupe dans la mémoire. J’aspire à matérialiser la représentation d’un moment, consciente qu’il ne peut s’agir que d’une adaptation arbitraire.
Je suggère l’immatériel et la trace des souvenirs.

EN STATEMENT

At the source of my work, there is a fascination with faces and their capacity to convey emotion.

I use oil painting to explore themes that dwell within me, with at the heart of the reflection, storytelling, human. My models offer me a story, they choose to reveal or conceal some parts of it.I then make my own interpretation.

There is a versatility in this medium that allows you to play on its translucency or, conversely, to bring consistency. The superimpositions of layers of paint are reminiscent of nuances found in the transparency of the skin but above all, they echo the different stratums of experiences that shape the human being.

The texture takes an integral part in the narration, a dialogue takes place that I approach in co-creation with the material.

In my paintings, concrete images of the memory expressed in detail with a gaze or a hand, are juxtaposed to the more abstract notion of the ephemeral represented by unfinished lines or more organic shapes. This results in a collage impression which seems to emerge from the medium and crystallize the imprint of memory.

This notion of temporality is underlyingly embedded in my practice. I evoke the paradox between the stealth of a memory and the indelible place it occupies in memory. I aspire to materialize the representation of a moment, aware that it can only be a arbitrary adaptation.
I suggest the intangible and the trace of memories.